Skip to Content

STRUCTURE DE CHAQUE INSTALLATION DE CHAUFFAGE CENTRAL - PRINCIPES À RESPECTER

  1. Pendant la pose du chauffage central il faut veiller à donner aux tuyaux une pente naturelle. Il faut éviter des déviations inutiles et surtout des siphons qui provoquent des bouchons d’air (qui empêchent la circulation). Installer les purgeurs d’air automatiques aux plus hauts points de chaque circuit et le séparateur d’air près de la chaudière.
  2. L’installation doit contenir des tubes de diamètre approprié pour obtenir une bonne répartition des résistances hydrauliques et une circulation du caloporteur homogène  dans tous les radiateurs.
  3. Les radiateurs Regulus doivent être montés en horizontal en gardant une distance d’au moins 10 cm du sol et de l’appui de fenêtre.
  4. Pour remplir l’installation il faut verser de l’eau à petite vitesse, de préférence du côté de retour, avec les purgeurs d’air ouverts. Le remplissage ainsi fait assure une évacuation d’air efficace et permettra d’éviter sa compression et son stockage dans l’installation et dans les radiateurs. L’installation doit être remplie lorsque la pompe de circulation est en arrêt.
  5. Après avoir évacué l’air de l’installation et après avoir réalisé un essai d’étanchéité il faut absolument effectuer son réglage « à chaud ». Le débit est réglable à l’aide des colliers d’étranglement, des clapets ou réglages préliminaires des vannes de thermorégulation.
  6. IL est indispensable d’intégrer à l’installation des filtres-crépines - à l’entrée de l’eau et avant la chaudière sur le tuyau de retour. L’absence de filtre mécanique dans l’installation donne lieu à une perte de garantie.
  7. Pour utiliser toute la puissance de l’installation il faut assurer une libre circulation de l’air à l’intérieur des radiateurs pendant l’exploitation du système.
  8. L’installation doit être dûment réglée et la pompe de circulation doit avoir une capacité qui permettrait d’obtenir une nette différence de température entre l’alimentation et le retour sur le radiateur. 
  9. La puissance réelle maximale de la chaudière pour le chauffage central ne doit pas dépasser la somme des puissances de tous les radiateurs faisant partie de l’installation. Il est favorable d’installer une chaudière à puissance modulable. 

post-bottom-line